Qui est en ligne ?

Nous avons 58 invités et aucun membre en ligne

Fil d'ariane

Itinéraire prévu

From Canada Hasta Ushuaia !

Remarque sur l'itinéraire prévu : le philosophie de mon voyage est la liberté de déplacement et à part des objectifs particulièrement intéressants comme des parcs naturels des villes qui ont un charme particulier ou des rendez vous avec certaines personnes assez connues des cyclo voyageurs ( Lucho à Trujillo et la Casa Rayo de Sol à Aréquipa au Pérou ou Florencio à Potosi en Bolivie par exemple ... ) je partirais en général le matin sans avoir de point de chute bien déterminé le soir !

Toulouse Toronto en avion via Paris Roissy. 14 mai

Rien à signaler de particulier un vol classique que beaucoup de voyageurs effectuent quotidiennement.

Toronto Vancouver en train 18 mai 22 mai

Avec le vélo, j'aime bien le train, c'est aussi un excellent moyen de rencontre surtout quand le voyage dure longtemps. Le train a aussi un rythme particulier les traverses ,les raccords des rails, les aiguillages les annonces et les arrêts en gare donne à ce mode un charme particulier. Les annonces dans les gares sont aussi une invitation au voyage et à la découverte.

Vancouver La Paz ( Mexique ) en pédalant : départ de Vancouver vers le 24/25 mai

Vancouver puis le BC's Trans Canada Trail pour rejoindre Missoula ( Montana ) aux USA.

Missoula Parc National de Yellowstone ( environs 10 juin ) puis Salt Lake City puis Parc National de Lassen en Californie, puis Sacramento, San Francisco, ( 22:23 juin ) Los Angelas par la cote San DIego Tecate ( frontière mexicaine 27 28 juin ) Ensenada, Obeservatoire San Pedro Martir,( début juillet ) San Quintin, Guerrero Negro ( immense marais salan ) Santa Rosalia, La Paz. ( 25 juillet )

La Paz ( Mexique ) Mazatlan en ferry

Traversée du golfe de Californie en ferry.

Mazatlan ( Mexique ) Panama en pédalant.

Mazatlan, Tepic, Guardalarja, Cuidad de Mexico ( je ferais certainement du bus dans cette zone, car d'après ce que j'ai compris, la circulation à vélo est assez risquée début août ) La ville de Mexico vaut vraiment le coup, car son passé est très riche et il y a de nombreux musées à visiter.

Après Mexico, je compte bien reprendre le vélo vers Oaxaca, San Cristobal de las Casas (très connue à cause de la révolution zapatiste du Chiapas ).

Après le Chiapas le Guatémala avec le lac Atitlan ( véritable petite merveille entre des volcans actifs ), Antigua et si j'ai suffisamment de temps peut être aller à Tikal en bus. ( 15 août )

Guatémala Cuidad puis San Salvador Tegucigalpa au Honduras puis Managua au Nicaragua avec peut être une visite à l'île Ometepe sur le lac Nicaragua. Au Nicaragua, il n'y a apparemment qu'une route entre la côte pacifique et le lac Nicaragua entre la capitale Managua et le Costat Rica.

Costa Rica : le Costa Rica a plusieurs particularités en Amérique Centrale : c'est un pays sans armée qui a misé son développement sur un tourisme écologique et responsable et sur l'éducation et la santé. Si j'ai suffisamment de temps, je souhaites consacrer une ou 2 semaines voire plus à ce petit pays d'Amérique Centrale. Avec une pause à San José pour un contrôle chez un ophtalmologiste. ( 5 10 septembre )

Panama

Il n'y a qu'une route possible entre le Costa Rica et Panama City.A partir de Panama soit je vais à Colon en suivant le célèbre canal soit je pars directement de Panama City vers l'Amérique du sud. ( vers le 15 septembre départ de Panama )

Options possibles à partir de Panama :

Problème du Darien ( est de Panama )

Il n'y a aucune route pour passer à travers le Darien ( province est du Panama ) et il est très dangereux de s'y aventurer car c'est une forêt tropicale primaire très dense et en plus, c'est une zone ou il y a de nombreux narco-trafiquants.A éviter ! A partir de là il y a plusieurs options.

Panama Galapagos en bateau ( voilier )

C'est de loin mon option préférée En effet visiter les îles Galapagos serait une chance exceptionnelle. Après il y a un ferry équatorien pour rejoindre Guayaquil et prendre la route vers le sud. Le problème, c'est que je n'ai rien trouvé. Alors si vous connaissez des bons tuyaux, je suis intéressé. ( voilier cargo yacht etc en bref tout ce qui navigue et qui pourrait embarquer un cycliste avec son "drôle d'oiseau" .... )

Panama Guayaquil ( Équateur ) en bateau.

Solution intéressante aussi mais même problème, je n'ai rien trouvé aussi ....

Panama Colon ( Panama ) Cartagéna ( Colombie )

J'ai trouvé un voilier privé qui accepte de prendre quelques passagers qui circule dans la Mer des Caraïbes entre Costa Rica, Panama Archipel San Blas, Colombie petites Antilles Jamaïque Cuba sur leur site internet , j'ai vu qu'ils avaient embarqué un motard avec sa monture, alors mon trike devrait passer. Par contre la réputation de la Colombie en matière de sécurité est tr!ès mauvaise ( narco traficants, FARC, criminalité, paramilitaires .... ) Au festival CCI de 2009 un couple avait traversé la Colombie en tandem sans problème. Alors qu'en penser ? Après Cartagéna le seul itinéraire envisageable est le suivant :  Medelin Cali Popayan ( très connue pour le café ), Pasto puis Otavalo et Quito en Équateur. Le couple de CCIste était passé par cette route.

Panama Quito en avion.

Solution de dernier recours car cette solution est chère et contraignante, en effet je serais obligé de me séparer de mon trike et de beaucoup de bagages que je devrais expédier en bateau à Guayaquil et rejoindre Guayaquil en bus ou en train. En plus ce transfert des bagages prendra un délai plus long.

Puis Guayaquil Ushuaia en pédalant. ( début octobre )

Pérou :

Guayaquil Trujillo ( Pérou ) A Trujillo, Lucho cycliste assez connu chez les cyclo voyageurs en Amérique du Sud est venu en France pour suivre la Grande Boucle et accueille volontiers les cyclo voyageurs de passage. Ca sera avec grand plaisir que je lui ferais essayer mon "drôle d'oiseau".

Trujillo Chimbote Huaraz est conu pour être le Chamonix andin à proximité de la Cordillère Blanche et du plus haut sommet du Pérou ; le Huascaran. D'aprè ce que l'ai vu dans le guide LonelyPlanet Pérou, la ville présente peu d'intérêt car elle a été détruite par un séisme en 1960 et a été reconstruite dans un style assez quelquonque. Par les environs sont absolument magnifique et même si je n'ai pas l'intention ni les capacités de gravir le Huascaran

Huaraz Junin en passant au pied de la cordillère Huyahuash La Oroya ( ville industrielle en altitude en particulier des aciéries ) Huancayo ( ville du vélo au Pérou ) Ayacucho ( à confirmer car Ayacucho est connue à cause de la Guerrila du Sentier Lumineux en fonction de la situation sur place ) Abancay Cusco ( Machu Pichu ) Aréquipa. A Aréquipa, j'ai donné rendez à la "Casa Rayo de Sol" ( Rayon de Soleil ) qui est un gite monté par une association dans un quartier défavorisé d'Aréquipa. Avec l'argent versé par les visiteurs qui couchent dans le gîte, l'association finance une cantine pour les anfants du quartier.

Aréquiipa Puno Copacabana au bord du lac Titicaca avec visite d'une île du lac. ( fin octobre )

Bolivie

Copacabana El Alto La Paz

La Paz Oruro Potosi avec le célèbre "Cerro Rico" sommet à rpoximité de la ville percé comme un gruyère pour l'exploitation de l'argent. A potosi, Florencio le boulanger accueille les cyclistes de passage assez nombreux à cause de la proximité du salar d'Uyuni véritable merveille naturelle et aussi superbe terrain de jeu à la saison sèche. A voir à Uyuni "El cemnetero de trenes"

A Uyuni je compte rouler sur le salar jusqu'à l'île des Pêcheurs soit à l'île Cascara de Huevo ( Coquille d'œuf ) Après ça se complique : il y a plusieurs possibilités :

  1. le salar en trike et le Lipez en 4X4 ( je ne suis pas vraiment fana du 4X4 mais bon si ci c'est la seule possibilité ) jusqu'à la frontière chilienne car il y a es pistes sableuses dans le sud Lipez et mon "drôle d'oiseau" n'est pas à l'aidse dans le sable. En gros la roue arrière patine dans la choucroute ce qui fait pédaler dans le yaourt )
  2. le salar en trike et rejoindre Villazon/La Quiaca et repasser au Chili par l'Argentine par la Quebrada de Humahuaca. J'ai vu dans un numéro récent de la revue de CCI qu'ils sont en train d'asphalter la route entre Uyuni et Villazon.

J'hésite entre l'option 1 et l'option 2. D'un autre coté l'option 2 me tente aussi, j'ai vu des images de la quebrada de Humahuaca en Argentine au dernier festival de CCI et ça faisait rêver Sourire Après il faut rejoindre le col de Jama à 4400 m d'altitude à partir de San Salvador de Jujuy. pour passer au Chili et à San Pedro de Atacama.

Chili :

San Pedro de Atacama ( environs du 15 ovembre ) étape incontournable car il y a un couple de Français astronomes qui font découvrir le ciel austral aux voyageurs ( réservation indispensable .... Humm ça risque d'être dur avec mon "drole d'oiseau" de prévoir exactement le jour d'arrivée .... )

Salar d'Atacama, Antofagasta Observatoire de L'ESO VLT au Cerro Paranal, Chañaral, Copiapo, Coqimbo, Valparaiso, Santiago ( fin novembre )

Rancagua, Curico, Chilian, Concepcion, Valdivia avec une rencontre avec les Indiens Mapuche. En effet, j'ai été en novembre 2009 à un concert du groupe chilien Inti Illimani en soutien aux Mapuche et ça m'a donné envie d'y aller.

Puis Osorno, Puerto Montt.

A partir de Puerto Montt; il y a plusieurs options :

  1. Ile de Chiloé en passant par Ancud et Castro. Comme toutes les îles Chiloé a ses particularités et son caractère, en articulier Chiloé est connue pour une méthode assez originale de "déménagement" Ils tirent les maisons en bois vers la côte et les amènent au lieu de destination en les tirant derrière des bateaux ! Arrivées à "bon port" les maisons son tirées à leur nouvel emplacement avec des chevaux en les fasant rouler sur des rondins en bois. Après Chiloé, il faut reprendre un ferry pour rejoindre la "caratera australe" soit à Hornopiren soit à Chaiten avec une balade à peid dans le parc naturel Pumalin protégé par un riche américain Donald Thumpkins amoureus de la Patagonie qui a achété des milliers d'hectares de forêt primaire. Il y a encore une incertitude sur la possibilité de passer à Chaiten à cause de l'éruption du volcan du même nom début 2008 qui a coupé la route et détruit des maisons.
  2. Prendre un ferry directement entre Puerto Montt et Hornopiren ou Chaiten

Après c'est la Caratera Australe avec la ville de Coïhaïque, c'est la traversée vers l'Argentine par les lacs. Il y a plusieurs passages possibles : Estancie Valle Huemules, Ingeniro Pallavicini, Chile Chica. Coté chilien le lac s'appelle General Carrera et coté argentin, c'est le lac Buenos Aires. Il y a aussi la possibilité de passer par le Paso Robertos Roballos ou encore le lac Cochrane ( coté chilien ) ou lac Puyerredon ( coté argentin mais c'est aussi le même lac ) . Après il faut passer en Argentine car il n'y a plus de route après Villa O'Higgins coté chilien. ( ou alors il faut crapahuter sur les glaciers et je ne suis pas équipé pour ça Coquin )

Argentine Chili :

Après, je vais m'engager en Argentine sur la célèbre route 40, jusqu'au poste frontière d'el Zurdo pour atteindre Punta Arenas au Chili. A partir de Punta Arenas, je traverse le détroit de Magellan en ferry pour la Terre de feu en débarquant au port chilien de Porvenir. Puis rio Grande et enfin "el fin  del Mundo" Ushuaia ça y est ContentContentContent ( environs du 15 janvier )

Retour Ushuaia Buenos Aires ( fin février vers Buenos AIres )

En bus et/ou en pédalant suivant la date d'arrivée à Ushuaia sachant que je dois arriver fin avril 2011 à Rio de Janeiro. Sur cette partie du parcours un des endroits les plus attractif est la Péninsule de Valdès avec de nombreux annimaux marins. par contre, je n'aurais certainement pas trop envie de m'attarder dans les champs pétroliers de Comodoro Rivadavia région qui une sorte de petit Koweït de l'Amérique latine.

Si le calendrier l'exige, il est aussi possible que je coupe par la vallée du Chubut ou la vallée du Rio Negro, mais ce serait pour moi une grande déception de na pas aller en Patagonie Triste

Buenos Aires Montevideo en ferry

Montevideo Rio de Janeiro ( vers le 20 avril à Rio de Janeiro )

en bus et/ou en pédalant suivant la date d'arrivée à Buenos Aires par Porto Allegre, Curutiba Campinas Sao José do Campos et Rio.

Puis Rio Paris Toulouse en avion. ( Fin avril 2011 )

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir