Qui est en ligne ?

Nous avons 44 invités et aucun membre en ligne

Fil d'ariane

9eme étape La Bonette

Le 25 juillet 2009

Au début la route est peu fréquentée ce qui permet de profiter au maximum du concert de marmottes qui ne donnent pas dans les basses, c'est le moins qu'on puisse dire mais toujours impossible de les voir.

Je fais un petit arrêt culturel au fort de Restefond. L'endroit était en effet stratégique lors de la 2eme guerre mondiale. Bien moins connu que la ligne Maginot le fort de Restefond construit par le même Maginot, date de la même époque pour défendre la France contre une attaque de l'Italie fasciste. A l"heure de l'Europe, il est important de garder des témoignages de cette époque pour éviter que de tels événements ne se reproduisent.

Mais à partir de 10 h 30 environs, c'est le concert des Harley Ymaha, Honda et autres engins ronflants qui démarre. Fini les marmottes, place à la "civilisation" Mécontent En plus à l'allure ou ils montent, peuvent ils profiter du paysage ?

Dans les parties les plus raides mon compteur indique 4 km/h en gros la vitesse d'un piéton,mais ça monte. Je suis bien entendu doublé par de nombreux cyclos "légers" qui grimpent allègement sur un 40X23 ou 40X25. Je suis tout le temps sur mon 28X34 et encore avec des roues de 20 pouces plus petites que sur un vélo de course.

L'arrivée à la Bonnette est tout simplement majestueuse, le temps est de la partie avec un soleil éclatant. Il ne reste plus qu'un petit tour à pied pour atteindre la table d'orientation et profiter du panorama superbe sur une bonne partie des Alpes du Sud.

Enfin après une bonne séance photo, je me lance dans la descente avec drôle d'oiseau qui va bien porter son surnom. Il faut bien négocier les virages et je suis obligé de freiner car avec les bagages, drôle d'oiseau pourrait basculer ...

Je m'arrête pour lire un panneau qui relate, l'histoire de ce général foudroyé par l'orage en effectuant des manœuvres en pleine montagne malgré la mise en garde d'un habitant de la région. Dans l'armée, le chef a toujours raison ... sauf que malgré ses galons, il pensait avoir raison contre l'orage. Bien sur, un orage, ça obéit aux ordres d'un général Innocent

Au milieu de le descente, je déguste une fameuse omelette dans un gîte auberge ouvert qu'en été.

La végétation change très vite avec l'altitude, d'abord le prairie de montagne rase puis la forêt de résineux puis on passe progressivement à de la garrigue méditerranéenne qui est souvent la proie des flammes.

 

Trace montée à la Bonette le 25 Juillet 2009

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir