Qui est en ligne ?

Nous avons 11 invités et aucun membre en ligne

Fil d'ariane

2ème étape Chanac Mende Villefort

Le 17 Juillet 2009

Départ de Chanac par un temps gris et humide après une nuit assez agitée à cause de l'orage. Mais la tente a bien tenu et à part la lessive de la veille et la tente tout le reste était pratiquement sec. Depuis les Ajustons je suis sur la N88 en direction de Mende et la circulation est épouvantable avec pas mal de camions. Dans l'ensemble, ils sont assez respectueux mais cette route est étroite et c'est parfois assez limite pour doubler surtout avec la largeur du trike. Ils doivent aussi passer par cette route pour éviter les péages autoroutiers ! A Mende, je m'arrête dans le centre ville pour déguster une salade et reprendre des forces. A la sortie de Mende je prend un café dans un bar ou je discute avec plusieurs motards de mon équipée. Ou allez vous ? à Nice ! Wouaah !!!  Il faut que le trike est un "drôle d'oiseau" qui intrigue et les mêmes questions reviennent assez souvent : combien ça coute ? Est ce que ce n'est pas trop dur ? Est ce que ça va aussi vite qu'un vélo ? Et si c'est un cycliste : est ce qu'il y a des vitesses et combien ? Le petit plateau, il a combien de dents ? Ça doit être dur en côte car on ne peut pas se mettre en danseuse ? etc ....

Parfois, j'ai droit à des réflexions bizarres ; un gosse haut comme 3 pommes a un jour lâché : "Oh Papa, regardes une voiture à gaz !!!!"

Après Badaroux, je quitte la RN 88 ( ouf ! ) en direction du Blaymard ou je fais un arrêt pour faire des courses. Le paysage est absolument magnifique sous le soleil et je traverse un des départements les moins peuplés de France. Ici en été, c'est une explosion de verdure et de forêts mais en hiver les conditions sont rudes : vent neige etc ...

Entre Altier et Villefort, la tempête se lève et il y a même des vagues sur le lac de Villefort Surpris Heureusement je l'ai dans le dos !

A Villefort, je m'installe dans le gite communal ou je rencontre une randonneuse Belge avec qui nous partageons le repas. Elle venait de faire seule le tour du Mont Lozère, ce qui à mon avis n'est pas très prudent car en cas d'accident, le sentier n'est pas forcément très fréquenté. Cette nuit en gîte me permet aussi de faire sécher la tente.

Distance parcourue : 82,24 km

Dénivelé positif : 1376 m Dénivelé négatif 1378 m

 

Trace entre Chanac et Villefort le 17 juillet

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir