Qui est en ligne ?

Nous avons 23 invités et aucun membre en ligne

Jeudi 17 mars

Jeudi 17 mars : tombé sur le cou à Tumbaco en réparant mon drôle d'oiseau !

Cette fois, c'est bon, Santiago s'occupe des derniers petits détails de mon drôle d'oiseau et je participe au travaus et ja vais pouvoir partir cet après midi vers Quito pour prendre un bus en direction de la frontière péruvienne. En fait c'est des problèmes de câbles et de gaines qui coulissent mal car il manque des arrêts de gaine et les câbles ne sont pas de très bonne qualité. Il remplace tout ça par des câbles Shimano qui coulissent nettement mieux que des câbles ordinaires. Mais alors que je suis accroupi pour l'aider, je me relève un peu vite et je ressens comme un vertige et je me ramasse en beauté en tombant sur une arrête de marche sur le cou. j'ai dur perdre connaissance pendant 15 à 20 secondes et je ressens une douleur très vive à la tête. Santiago me demande si j'ai une assurance : bien sur que oui ! Alors il me conseille d'aller à Cumbaya où les soins sont plus chers mais meilleurs. Loren était à l'extérieur mais Patricio et Justina sont là et vont m'accompagner à l'hôpital aux urgences et on y va en taxi. Je peux quand même marcher mais avec le soutien de Patricio et Justina et j'arrrive aux urgences ou ils me font tout de suite les premiers soins avec une injection de drivé de morphine pour calmer la douleur et un scanner. Je vais y rester jusqu'en début d'après midi car tout est normal mais j'ai quand même un énorme hématome sur le bas du crane ! Ils me prescrivent des médicaments contre la douleur et pour résorber l"hématome. Et j'ai droit à 3 jours de repos forcé. Zut mli qui voulait partir cet après midi à la fin de l'entretien de mon drôle d'oiseau. Enfin, je trouve que finalement, j'ai eu de la chance car je ne suis pas tombé sur une vertèbre cervicale mais sur le bas du crane. Je crois que je m'en tire bien. En tout cas, c'est quand même incroyable, j'ai fait la traversée depuis la Canada jusqu'en Équateur sans encombre ni accident y compris sur quelques autoroutes ou voies rapides très fréquentées et je n'ai rien eu, par contre, il a suffit d'un geste simple dans le jardin de Santiago pour me casser la figure ! En tout cas, c'est repos pour 3 jours. En tout cas, je n saurais jamais remercier Santiago Patricio et Justina qui m'ont bien aidé dans ces circonstances difficiles.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir