Qui est en ligne ?

Nous avons 78 invités et aucun membre en ligne

Mercredi 16 février

Mercredi 16 février San Augustin j'ai planté mon arbre colombien : un "guamo serindo"

Le matin Romain vient comme prévu vers 9 h et nous allons discuter un bon moment ensemble de nos périples respectifs. Romain est beaucoup plus cool que moi, car il n'a pas de date précise de retour ! Quelle chance ! D'un autre coté, il n'a pas de travail fixe. En effet, il m'explique qu'il était serveur à Saint Raphaël et qu'en vendant sa voiture et son studio à Sait Raphaël, et bien il voyage à travers le monde. Comme moi, il adore la Colombie et n'aime pas beaucoup Panama ... En effet, il a eu 2 mauvais souvenirs dans ce pays, un gars l'a  poursuivi un soir avec une machette dans les rues de Panama City en criant " ¡ Voy te matar ! ¡ Voy te matar ! ¡ Voy te matar !" ( je vais te tuer ! ) heureusement, il a pu le semer. Un autre jour, il est tombé sur un ancien rail de tramway et s'est ouvert la hanche, jusqu'à l'os devant une grosse foule. Et bien que croyez vous qu'il arriva ? Personne n'a bougé pour lui venir en aide ! Personne n'a appelé une ambulance ou un taxi pour l'amener à un hôpital. Rien nada ! Il a réussi à rentrer à son auberge de jeunesse. Même à l'auberge personne ne l'a aidé et c'est finalement un touriste allemand présent dans l'auberge qui s'est occupé de lui ! Et l'hôpital voulait bien le soigner à condition de payer d'entrée 2000 US$. En négociant, il n'a finalement payé que 500 $ En cas de problème à Panama, comptez surtout sur les étrangers de passage ou sur les Colombiens résidents pour vous aider mais pas sur les Panaméens sauf les plus pauvres ! Parmi les pays que j'ai traversé, c'est le seul que je vous recommande d'éviter. Enfin, ils ont supprimé les tramways, et bien maintenant, qu'ils piétinent dans les embouteillages, ils n'ont que ce qu'ils méritent ! Romain a confirmé ma mauvaise impression de ce pays. A croire que c'est la perversité d'une rente de situation ( le Canal, le pavillon de complaisance, mais je ne ais pas être complaisant avec eux et le paradis fiscal ) qui les rend comme ça ... Panama, c'est le 51eme état avec une mentalité de prince monégasque !

Après cette discussion sur Panama avec Romain, je lui montre les vidéos faites à Zarzal par Fernando et bien sur nous apprécions d'autant plus l'accueil des Colombiens. Finalement, nous allons discuter toute la matinée de nos expériences respectives mais lui a un gros avantage il a beaucoup plus de temps que moi pour son projet et ce que je pensais faire en un an Romain se donne 2 ans pour le faire.
Comme prévu la veille, je retourne au parc archéologique en début d'après midi, mais cette fois, je pars beaucoup plus tôt que la veille. J'aurais enfin le temps de tout voir et même de prendre un guarapo près de el alto de lavapata le point culminant du site où on a une très belle vue hélas un peu bouchée par les nuages. Je termine la visite au pas de course par "el bosque de las statuas" qui comporte des statues similaires à celle exposées dans le musée. Elles sont protégées de la pluie par des petits toits en pente. Puis je rentre chez Paola et Igel pour planter mon arbre. En effet, c'est une tradition chez eux chaque cycliste invité doit planter son arbre et Romain est là aussi car même si il n'y a pas encore couché il veut aussi avoir son arbre. Quelle excellente idée ! Ici les conditions sont différentes qu'en France : le climat est identique toute l'année on peut donc planter des arbres à n'importe quelle époque de l'année. Après la plantation Igel nous montre des arbres plantés par d'autres cyclistes et certains ont bien poussé ! Par contre je suis quand même étonné qu'ils n'arrosent pas l'arbre planté, et bien non, le ciel s'en chargera, on ne l'arrosera que si il ne pleut pas pendant la nuit !

 

 

Trace GPS du 16 février

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir