Qui est en ligne ?

Nous avons 76 invités et aucun membre en ligne

vendredi 11 février

vendredi 11 février : El Hogar Popayan

Le matin c'est encore une fois le déluge et ça a l'air de vouloir durer. J'en profite pour traiter des photos pour les mettre en ligne dès que j'aurais un accès à internet. Je déjeune au restaurant à coté de l'hôtel et il y a des bananes, j'en achète une avec une boisson et au moment de partir le gars du restaurant va m'en offrir 2 autres qui seront bien utiles pour la route. La pluie finit par se calmer mais pas les cotes. De toutes manières je sais que je ne suis plus qu'à 30 km de Popayan et je sais que je vais y arriver quoi qu'il arrive. Je comprends de plus en plus pourquoi les Colombiens ont brillé au tour de France, il y a quelques années : ils ont vraiment un bon terrain d'entrainement : ça monte et ça descend sans arrêt ! J'arrive à une première ville et je crois que c'est Popayan mais en fait, je n'y suis pas encore. Je demande la cathédrale San Francisco mais personne ne connait. Je finis par demander le centre de Popayan et on m'indique que c'est tout droit et qu'il faut continuer sur la panaméricaine pendant 20 mn à une demi heure environs ! Mais heureusement ce n'est que de la descente sur une 4 voies. A l'entrée de Popayan, il y a des ralentisseurs et je ne m'en aperçois pas tout de suite. Je saute assez durement dessus et je perd un des bidons que je peux récupérer in extrémis ! Mais je crois que j'ai aussi perdu à ce moment un des feux arrières qui a du tomber, car lorsque je vais le chercher par la suite, je ne le retrouverais pas. Après avoir demandé à plusieurs personnes, je trouve enfin la cathédrale San Francisco et le restaurant italien. Je demande mais personne ne parle français car la patronne n'est pas là, elle est en Suisse. Je vais leur demander si il connaissent un hôtel avec internet et ils m'indiquent l'Hostel Trail un peu plus loin dans la même rue. J'y vais pour prendre une chambre et y déposer mes bagages. Puis je reviens au restaurant italien pour y manger. C'est un peu plus cher qu'ailleurs en Colombie mais c'est vraiment excellent des spaghettis au basilic et aux amendes vraiment délicieux. Internet marche très bien à l'hôtel j'en profites donc pour avancer sur le site, jusqu'à une heure assez tardive.

 

Trace GPS du 11 février

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir