Qui est en ligne ?

Nous avons 90 invités et aucun membre en ligne

Vendredi 28 janvier

Vendredi 28 janvier Zarzal Cali : attachez vos ceintures !

J'avais accepté la sympathique invitation de Fernando hier mais je souhaitais partir pour arriver à Cali, le plus vite possible car je savais que je devais recevoir mon 2ème colis rapidement. Et puis je dois impérativement être à Rio de Janiro début mai pour rentrer en France ! Comme convenu la veille, Silvio me guide pour trouver un pick up qui pourra m'amener directement chez Hernan Miller à Cali. Après plusieurs tentatives pour trouver un camion vide qui y va, je vais finalement prendre un taxi pick up pour environs 100 € ( 220_000 pesos ). C'est avec un grande émotion que je quitte Fernando et Silvio mais il filme le départ et mettre la vidéo sur Youtube et m"envoyer le lien par mail !
Par contre le chauffeur fonce dès la sortie de Zarzal. J'avoue que j'ai rarement peur en voiture mais là, je ne suis quand même pas très rassuré ! Il roule très vite et assez sec : bon coup d'accélérateur, suivi de coup de freins brutaux pour éviter un obstacle, changement de file permanents mais il faut dire qu'il y a des gens qui roulent très lentement sur la file de gauche quand il y a 4 voies. Après 1 heure de route environs on arrive à l'entrée de Cali, alors qu'il y a plus de 140 km et qu'il a quand même dû ralentir à certains passages à cause du trafic ou de quelques chantiers. Arrivé à Cali, le rythme ralentit brutalement. Il y a des gros embouteillages et Hernan Miller est du coté sud de la ville Je ne sais pas pour quelle raison, certaines rues sont fermées à la circulation ce qui provoque les bouchons. Il ne connait pas l'adresse de Hernan Miller et embarque un ami ( où quelqu'un de la famille je ne sais pas bien ) qui connait la ville et va le guider jusque chez Hernan Miller. A l'arrivée Hernan est là et nous aide à décharger les bagages puis sa maman offre 2 verres d'augua de Panella au chauffeur et à la personne qui l'accompagne mais ils refusent et ils partent en trombe ... Pourquoi sont ils aussi pressés ? En plus en conduisant plus souplement, il aurait facilement gagné 15 à 20 % de carburant ... Et puis pourquoi prendre autant de risques ?
L'accueil de Hernan est aussi très chaleureux mais c'est complètement différente de chez Augusto. D'abord il a une grande maison à la façade bleue mais assez vide et il y a une silhouette de cycliste sur la façade. Hernan a l'habitude de recevoir de nombreux cyclistes du monde entier qui passent par Cali. Il y a une majorité de Nord Américains et d'Européens mais il a aussi reçu des Argentins des Chiliens et bien sur des Colombiens. Il a même reçu un japonais ! Je m'installe presque à la belle étoile sur une terrasse recouverte d'un toit en plaques de fibro ciment ( un truc qui contient certainement de l'amiante mais ici personne ne s'en soucie ) Mais au moins je suis à l'abri de la pluie. J'ai aussi, l'option de planter la tente sur la pelouse du jardin mais vu les saucées qui sont tombées récemment, je prends l'option "hôtel des courants d'air" mais la température ambiante le permet. Hernan a bien reçu le premier colis et l'argent pour le paiement de la taxe de douane. Hernan n'a pas d'accès à internet. Je vais donc essayer de trouver un endroit pour me connecter à proximité. En venant, j'avais repéré un énorme centre commercial "Unicentro" avec des vigiles armés à l'entrée et je me suis dit qu'il devait bien y avoir un accès la dedans. En y allant, j'en repère un plus petit ( "Holguines" ) et plus facile d'accès à pied car il n'y a pas besoin de traverser la Quinta un des axes principaux de Cali. A "Holguines" je prend une pâtisserie et des boissons dans un espace de restauration comme on en trouve ici : il ya une grande salle avec des chaises et des tables qui est commune à de nombreux restaurants et bars situés autour et on choisit ce qu'on veut. Il y a internet par WIFI dans la salle. Je vais aussi tester un autre restaurant qui est relativement cher pour ici et qui n'a pas internet. Puis je rentre dormir après avoir mangé. Il parait que demain la principale autoroute qui traverse la ville est fermée aux voitures et réservées aux piétons cyclistes patineurs etc ...

 

Trace GPS du 28 janvier

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir