Qui est en ligne ?

Nous avons 83 invités et aucun membre en ligne

Jeudi 27 janvier

Jeudi 27 janvier La Victoria Zarzal jardin extraordinaire et accueil fabuleux à Zarzal.

Comme convenu la veille, je retourne à pied vars le jardin aperçu la veille et je suis reçu par Alfonso passionné par ses plantes et ses arbres et qui connait tout un tas de choses à propos et j'avoue que je ne peux pas tout retenir. Il me présente en particulier des orchidées qui poussent directement sur les troncs des arbres mais apparemment, elles ne parasitent pas l'arbre car elles vivent an absorbant le CO2 et l'humidité de l'air ! Peut être même qu'il y a une symbiose entre la plante et l'arbre ? Il me présente aussi une variété de palmier local qui permet de faire des toits écologiques car ils gardent la maison au frais sans climatisation tout en étant bien étanches à la pluie. Il a aussi quelques variétés de cactus mais moins qu'au Mexique car le climat colombien est dans l'ensemble plus humide qu'au Mexique même si il est assez varié. Pour le nombre de variétés d'orchidées connues, la Colombie arrive en 2eme position derrière la Brésil mais sur un territoire beaucoup plus petit. D'après ce que je sais il y en aurais 3500 variétés différentes environs. Alfonso me montre aussi le travail de son frère qui est sculpteur sur bois et une de ses dernières œuvres est une baleine sculptée dans 2 blocs de bois issues du même arbre. Pour la queue de la baleine il a été obligé de rapporter une autre pièce de bois car le tronc n'était pas assez gros. Alfonso me fait enfin déguster un autre fruit tropical inconnu rouge avec des grains noirs à l'intérieur et une chair gélatineuse. Ce fruit ressemble à une grenade mais je ne crois pas que ce soit une grenade. En tout cas, c'est très rafraichissant et en plus ce fruit a des vertus digestives. Puis je quitte Alfonso, pour charger mes bagages et partir en direction de Cali. Après quelques km, j'arrive à l'embranchement de Zarzal et j'y vais car je n'ai plus beaucoup d'argent liquide car à chaque fois que je retire de l'argent le distributeur ne me propose que 300_000 pesos au maximum ce qui ne fait que 130 € environs et même si la vie est relativement économique, c'est quand même assez vite dépensé entre les repas et surtout les transports. Avec leur monnaie avec une kyrielle de 0, lorsque je demande une autre somme les distributeurs me mettent systématiquement 2 0 à droite d'un premier point ce qui fait que je sais si pas c'est 500_000 ou 50 millions de pesos. Alors je demande systématiquement les sommes proposées par défaut. Donc je rentre dans Zarzal pour manger un peu et retirer de l'argent. Je mange quelques trucs dans une pâtisserie avec des jus de fruits qu'on trouve bien plus facilement en Colombie qu'à Panama. Puis je cherche une banque et je vais au distributeur et en sortant un attroupement s'est formé autour de mon drôle d'oiseau. Et c'est parti pour une interview avec un simple compact qui fait aussi de la vidéo ! Lorsque j'explique que je vais chez les membres de Warmshower un site web d'hébergement mutuel entre cyclistes et que le site s'appelle comme ça parce que la première chose que demande un cycliste quand il arrive quelque part, c'est une douche chaude, alors là, Fernando qui me filmait me propose une douche chaude ! Mais c'est que j'avais prévu d'aller plus loin pour arriver à Cali demain soir ! Et je n'ai pas beaucoup roulé aujourd'hui. Alors que faire ? J'accepte finalement la proposition. Après la douche, Fernando me propose de rencontrer un des hommes politiques les plus intègres de Colombie ... Je pressens que le débat va être intéressant, alors, j'accepte de suite ! Il s'agit de Julian Henao candidat des Verts Colombiens pour devenir gouverneur du département del Valle lors des élections d'octobre 2011. Et il a bon espoir d'être élu car leur leur candidat Antanas Mockus était aux 2eme tour de la dernière présidentielle et je suppose qu'ils ont fait un très bon score ici. Et bien sur, nous commençons par une chaleureuse poignée de main car je lui annonce que je suis aussi membre des Verts français mais que je n'ai jamais été élu. Et dire que cette rencontre s'est produite simplement parce que je me suis arrêté là pour retirer quelques pesos ! Je suis quand même assez étonné par les scores époustouflants des Verts en Colombie car c'est un parti jeune et il faut quand même du temps en démocratie pour qu'un nouveau parti s'implante fortement. A priori, je crois que leur succès est du en grande partie à leur engagement contre la violence, car les partis traditionnels de gauche ( en particulier les partis qui se réclament du marxisme léninisme ) ont été assez compromis avec les FARC qui ont fini par tourner au banditisme et au narco trafic plus qu'à l'action politique et la grande majorité des Colombiens en ont assez de la violence. Du coup en affichant leur rejet de la violence et de la corruption, les Verts répondent aux préoccupations de beaucoup de gens. Même si Uribe a réussi à rétablir le calme, la corruption se poursuit à grande échelle ce qui est quand même un facteur de risque de retour de la violence à terme. Nous échangeons sur différents sujets comme le tourisme, les transports et certains événements comme la séquestration d'Ingrid Bettancourt. En Colombie elle est assez controversée car son comportement n'a pas toujours été exemplaire avec ses co détenues. Par contre en France la Colombie a une mauvaise image et c'est franchement injuste. La Colombie a beaucoup de choses à offrir et en particuliers des sites exceptionnels, une biodiversité extraordinaire ( le jardin d'Alfonso en est l'illustration ) et l'accueil des Colombiens est fantastique. J'en ai fait l'expérience même à Panama, avec Jorge Mauricio et sa famille, Augusto et maintenant Fernando et je sais que je serais bien reçu chez Hernan Miller à Cali tout simplement parce que c'est la seule personne avec David à Panama qui a accepté de recevoir mes colis ( je n'étais pas sur de passer chez Augusto à Medellin mais je pense qu'avec l'accueil que j'ai reçu chez lui il aurait aussi accepté ). Julian Henao veut faire de l'écotourisme un des axes de développement pour le Colombie pour procurer des emplois à la population qui en a bien besoin. Il me demande des conseils sur la plan de l'action politique si il est élu. Je suis quand même assez mal placé pour lui donner des conseils car c'est quand même son pays et il connait bien mieux la situation que moi mais tout ce que peux dire c'est que si il est élu il aura beaucoup de travail et que comme eux nous somme pour le mandat unique : on ne peut pas être à la fois maire d'une grande ville et député de la ville et faire son travail correctement. ET puis est ce que ce n'est pas les Verts Colombiens qui pourraient donner des conseils aux Verts français : Comment ont ils fait pour être au 2ème tour de la présidentielle ? Nous n'y sommes jamais arrivé en France ! Nous sommes d'accord sur quasiment tous les sujets abordés mais ce n'est pas une surprise. Puis Julian nous quitte car il doit avoir un autre rendez vous. Nous avons échangé nos coordonnées et nous allons certainement continuer les échanges par mail. Le soir je suis invité dans un restaurant qui arbore un drapeau PEACE multicolore. C'est des amis de Fernando et de Silvio qui tiennent le restaurant. Nous allons aussi rendre visite avant à un autre restaurant tenu par un français de Créteil qui est installé ici depuis un an ce qui me donne l'occasion de parler un peu français.

 

Trace GPS du 27 janvier

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir