Qui est en ligne ?

Nous avons 78 invités et aucun membre en ligne

Vendredi 14 janvier

Vendredi 14 janvier Zapsurro Capurgana ( tampon sur le passeport ) Acandi

Le matin le réveil est un peu animé par un petit événement : un gros poisson a mordu à une des 2 lignes que le Fantasy trainait presque depuis le départ sans succès jusqu'à présent. Il s'agit d'un sierra ( mais je ne sais si cette appellation est anglaise ou espagnole ) d'environs 25 kg ! Il parait que ce poisson est bon en sushis ! Yoshi au travail ! Mais Yoshi a le mal de mer depuis le départ, on n'aura donc pas droit aux sushis. On arrive dans la matinée à Zapsurro un petit village colombien qui n'est qu'à quelques encablures de la frontière avec le Panama. Le Fantasy jette l'ancre dans la baie et on descend sur la terre ferme avec le dinghy. Par contre le Fantasy ne va pas plus loin et Laurena prépare un dernier repas en commun que l'on prend avant l'arrivée. Pour continuer vers Necocli ou Turbo qui sont accessibles par la route il faut prendre une lancha grande barque avec un puissant hord bord qui sert de transport entre ls différents villages non desservis par la route le long de la cote. Jack a tout arrangé avec un propriétaire de lancha qui peut amener les 3 motos et mon drole d'oiseau. Pour 100 US$ chacun, il nous amène jusqu'à Necocli.
En attendant la lancha on peut faire un petit tour dans le village qui était contrôlé par les FARC il y a une dizaine d'années mais aujourd'hui c'est très calme même si il y a quelques militaires armés qui surveillent discrètement le village mais sans plus. Zapsurro, c'est un peu comme une île au milieu des terres, il n'y a pas de voitures car ça ne sert à rien il n'y a pas de route d'accès, Juste quelque vélos et quelques restaurants qui n'ont d'ailleurs pas tous de quoi préparer des repas pour les quelques touristes présents. Par contre quelques maisons présentent une certaine recherche architecturale. La lancha arrive en début d'après midi et il faut faire assez vite car il ne peut pas naviguer de nuit et le chemin est long. En plus il faut transférer les motos et mon drôle d'oiseau du Fantasy vers le lancha. Pour les motos ils utilisent le treuil du Fantasy comme pour le chargement et il faut bien les caler dans la lancha pour que celle ci soit bien équilibrée. Mon drole d'oiseau est installé à l'avant mais pas besoin de treuil. Puis nous quittons le Fantasy après avoir fait les adieux et échangé les adresses. Enfin pas tout à fait car les 3 motards américains sont toujours avec moi. La lancha fait un premier arrêt à Capurgana pour les formalités d'immigration en Colombie et prendre 3 ou 4 passagers supplémentaires. Puis elle repart vers Acandi ou nous devrons passer la nuit dans un petit hôtel qui accepte les dollars car de toutes manières on n'a rien d'autre et il n'y a pas de banque ici pour retirer des pesos colombiens. Je mange avec les 3 motards américains et le propriétaire de la lancha puis allons dormir assez tôt car le réveil est matinal demain pour aller à Necocli.

 

Trace GPS du 14 janvier en Colombie

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir