Qui est en ligne ?

Nous avons 15 invités et aucun membre en ligne

Fil d'ariane

Vendredi 28 septembre 2012 Putre refuge CONAF las Cuevas

Vendredi 28 septembre 2012 Putre refuge CONAF las Cuevas

En sortant de Putre, je trouve enfin le raccourci qui permet d'éviter la boucle avec une montée et une descente et pas mal de dénivelé. Mais c'est effectivement une piste qui part en pente douce mais je ne la connais pas et je crains quand même d'avoir un raidillon infranchissable avec mon drôle d'oiseau. J'hésite un moment mais la route est tellement horrible avec en plus le trafic que je prends la piste. Au début, ça passe bien mais après 3 où 4 tournants et plus de 100 m de dénivelé gagnés il y a effectivement une partie très raide où je patine. Je pousse un peu pour franchir le premier passage délicat, puis je repars mais un peu plus loin le raidillon recommence mais je n'en vois pas le bout et en plus il est signalé par un panneau. Je ne vois plus que 2 solutions : soit redescendre à Putre mais alors je suis obligé d'y passer une autre nuit, soit faire du stop jusqu'à la Chile 11. J'opte finalement pour le stop en garant mon drôle d'oiseau au milieu de la piste ! Il y a peu de trafic et beaucoup de visibilité, alors je ne risque pas grand chose. Un pick up s'arrête mais le gars est un peu pressé car il transporte le casse croûte des ouvriers qui travaillent dans une entreprise ou sur le chantier de la Chile 11. Après avoir descendu quelques sacs de mon drôle d'oiseau et décroché la remorque, il accepte car il voit que c'est assez rapide. On charge tout à l'arrière du pick up, on attache la remorque avec des sandows et je m'assois sur mon drôle d'oiseau à l'arrière du pickw up. En 15 à 20 mn on arrive à l'embranchement de la Chile 11 ou il me laisse avec mes affaires et je lui donne une carte de visite. Je reprends la route repérée la veille et après quelques km, une camionnette s'arrête devant moi et le chauffeur en sort avec un gilet fluo sur le dos. Puis un bus arrive et je suis entouré d'une vingtaine d'ouvriers qui travaillent sur la chantier de la Chile 11. Enfin le conducteur d'un compacteur s'arrête lui aussi devant moi et ils veulent tous faire des photos avec leurs portables où leur compact ! Je distribue des cartes de visite et je leur explique d'ou je viens et ou je vais et je prends aussi des photos avec mon reflex. Ils sont assez impressionnés par la taille de mon reflex car pour eux, c'est un objet de luxe. Il y en a un qui me demande si je ne le vend pas ! Mais je ne suis pas inquiet, ces ouvriers sont honnêtes car je l'ai déjà expliqué un ouvrier voleur ne peut pas rester dans une entreprise. En tout cas, je crois bien que c'est la première fois de leur vie qu'ils voient un engin comme mon drôle d'oiseau, car en plus cette route est vraiment très peu fréquentée par les cyclos voyageurs car la plupart passent par la Bolivie et le salar d'Uyuni. C'est dommage, car le parc national Lauca avec le Parinacota et la lac Chungara vaut vraiment le détour même si la route pour l'atteindre est dure. Je repars et j'ai vraiment de la chance avec la météo car il fait beau ( bien meilleur qu'hier ) et je refais certaines photos de la veille sous le soleil. Et en plus le vent qui a tourné à l'ouest me pousse. Après cet arrêt avec les ouvriers je repars dans de très bonnes conditions et j'arrive au refuge CONAF Las Cuevas mais il est fermé et il n'y a personne. Je décide de planter la tente à l'abri du vent et j'installe aussi le réchaud devant la porte du refuge. J'y suis arrivé assez tôt ce qui me permet de tout faire en plein jour. La réparation de l'arceau de la tente donne satisfaction bien que je ne puisse pas accrocher les 2 crochets supérieurs de le tente intérieur à l'arceau. Par contre je dois me couvrir dès que la nuit tombe car le froid tombe vite car le refuge est quand même à environs 4500 m d'altitude. En plus il fait clair et j'ai un ciel extraordinaire. Par contre je rentre tout ce qui craint le gel sous la tente comme les batteries, les fruits etc car la nuit va être froide.

A propos de la CONAF.

La CONAF est l'administration chilienne des forêts et gère aussi les parcs nationaux. Voir le site en espagnol :

http://www.conaf.cl

pour davantage d'informations.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir