Qui est en ligne ?

Nous avons 87 invités et aucun membre en ligne

Fil d'ariane

Vendredi 21 septembre 2012 Arica Poconchile

Vendredi 21 septembre 2012 Arica Poconchile à Eco Truly

Après le déjeuner du matin assez copieux offert par Daniel et Myrtha, je les quitte avec regret et je prends la route en direction du Pérou et de la Bolivie mais au départ, c'est la même. En fait la route indiquée pour les voitures n'est peut être pas la meilleure pour moi parce que c'est une espèce de voie rapide qui monte et qui descend sans arrêt. J'aurais peut être eu intérêt à longer la côte peut être que c'était plus plat. En arrivant à l'embranchement de la Chile 11 qui va vers la Paz, je suis applaudi par .. Daniel et Myrtha qui m'attendaient avec leur petite voiture verte en attenant d'aller à Tacna au Pérou. Un dernier adieu et cette fois j'attaque les choses sérieuses. D'après les informations que j'ai pu obtenir jusqu'à Poconchile, la pente est assez douce et je devrais y être assez rapidement. C'était sans compter sur le revêtement : de la râpe à fromage assez grossière qui me freine énormément malgré le vent qui m'aide un petit peu. J'ai au moins 20 km de râpe à fromage avec quelques montagnes russes mais assez douces dans l'ensemble. Je vois plusieurs panneaux annonçant un gîte un restaurant et du yoga qui annoncent Eco Truly. J'ai vu aussi une référence à Eco Truly dans le guide Lonely Planet à la sortie de Poconchile. Comme il est assez tard, je décide de camper à Poconchile et d'aller à Eco Truly. L'endroit est un peu spécial : il y a des espèces de cabanons en adobe avec une forme de stupa et des décorations assez bizarres faisant penser à la maison du facteur Cheval en France. Il y a quelques règles à respecter : pas d'alcool, pas de drogue, pas de viande, ne pas fumer, utiliser les toilettes sèches ( j'ai déjà vu ce système en France à Biocybèle à Gaillac ). Question viande, j'ai bien quelques conserves de poisson mais je les garde pour plus tard donc pas de problème. Je me passerais de bière ce soir et pour le reste ça ne me manque pas ! Il est possible de camper ou de coucher dans un cabanon. Je décide de camper car le temps est assez agréable et de prendre le repas végétarien au restaurant d'Eco Truly. Il y a aussi un temple et on me propose d'aller à une cérémonie le lendemain à 6 h du matin ! Non merci à 6 h demain je dormirais encore, c'est que j'ai les Andes à grimper en pédalant ! Bien sur le repas du soir est végétarien. Oui mais végétarien n'est pas incompatible avec copieux et tous les écolos baba cool d'Eco Truly y viennent en pick up alors c'est facile de manger léger et végétarien ! La soupe du soir est vraiment insuffisante : ils s'imaginent que je vais monter les Andes avec ça en pédalant ! J'en demande une 2ème assiette qui sera servie sans difficultés. Mais bon. Bien sur je ne vais pas leur montrer les photos de la fête chez le père de Pac Fen parce que là, ils vont devenir fous avec toute cette viande sur les tables. Ce qui est étonnant c'est qu'ils ont des chiens et des chats. Ils leur donnent quoi à manger, de la pâtée de maïs ou des croquettes de patates douces ? C'est bizarre quand même, ces végétariens qui ont des chiens et des chats. Malgré tout, l'endroit est très agréable et je vais bien dormir car en plus, c'est un peu à l'écart de la Chile 11 et on entend à peine le trafic et en plus le terrain herbu est très confortable.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir