Qui est en ligne ?

Nous avons 19 invités et aucun membre en ligne

Fil d'ariane

Dimanche 8 aout

Dimanche 8 aout : Gorda Cambria : enfin un accueil sympa dans l'auberge de jeunesse.

Encore une journée avec des imprévus. Normalement je dois aller à Morro Bay chez Nancy. Mais je n'ai pas pu l'appeler car le portable ne passait pas tout le long de la route. A une aire où on observe des éléphants de mer, je peux enfin l'appeler elle m'a laissé un message mais je ne comprends pas bien à cause du vacarme du trafic sur la 1 et j'ai cru comprendre qu'elle était OK pour m'accueillir. Je n'arrive pas à la joindre et laisse un message sur son répondeur. En fait elle est tombée malade entre temps et ne peux plus me recevoir mais je ne le comprendrais que lorsqu'elle me rappelle dans l'après midi. Je continue à avancer beaucoup plus vite que les jours précédents car la route est meilleure et le relief moins accidenté. Dans l'après midi, je passe à Cambria et je continue un peu la route jusqu'à Harmony. Avant de rentrer dans Harmony, je reçois un appel de Nancy qui m'explique qu'elle est tombé malade et qu'elle ne veut pas me passer ses microbes ( et puis c'est pas idéal non plus de recevoir en étant malade ) Adieu la douche chaude tant attendue après 2 jours dans la poussière et sans aucune possibilité de toilette ! Tous mes plans tombe à l'eau. Elle me dit qu'il y a un camping à l'entrée de Morro Bay, mais bons si c'est un camping à 55 $ non merci ! Je sors alors le dépliant des hostels ( auberges de jeunesse et je trouve la plus proche à Cambria ou je viens de passer. J'appelle : ils ont de la place. Je réserve et je reviens en arrière avec le vent dans le nez et je dois remonter une bonne cote que je venais des descendre une demi heure avant et pour atteindre l'auberge, il y a une de ces descente bien raide qu'il faudra remonter le lendemain.

A l'arrivée à Cambria, je m'arrête au croisement de la rue de l'auberge pour chercher un distributeur de billets et à ce moment là, je vois un gros van qui recule vers moi pour se garer. Je donne un coup de sifflet magistral et le gars ouvre la portière t dit "what ?" Je me dis, c'est bon il m'a vu ! Et bine non le gars referme sa portière et continue à reculer vers moi ! Re coup de sifflet magistral enfin il s'arrête à 30 cm environs. Avec la remorque, j'étais complètement coincé et ne pouvait absolument pas reculer. Comme j'ai eu peur, j'ai lâché un "stupid" la gars l'a mal pris et est devenu menaçant. Je me suis levé et là il n'a pas insisté et j'ai réussi à me dégager. C'est bon, désormais, je vais sortir ma bombe lacrymo pour l'avoir à portée de main au cas où. J'ai du lâcher quelques noms d'oiseau en français à ce moment et à croire que la gars à eu honte face à un étranger, il est parti sans prendre la place.

J'arrive enfin à l'auberge de jeunesse après avoir demandé à une famille mexicaine qui mangeait dehors devant chez eux ou elle était. Enfin un bon lit et une bonne douche et j'en avais vraiment besoin car j'étais crasseux, jusqu'aux os ! Et comme d'habitude un accueil sympathique à l'auberge de jeunesse.{#emotions_dlg.smile}

 

Trace GPS du 8 aout

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir