Qui est en ligne ?

Nous avons 50 invités et aucun membre en ligne

Jeudi 2 décembre

Jeudi 2 décembre Rivas recherches vaines

Le matin je pars dès le petit déjeuner avalé ( cette fois, il était petit ) vers San Jorge en faisant exactement le même trajet grâce au GPS en scrutant scrupuleusement le bord gauche de la route. Je m'arrête au poste de police en signlant la disparition de ma sacoche, ils se contentent de relever mon identité et d'inscrire une ou 2 lignes sur un registre et puis c'est tout, ils ne regardent même pas mon autre sacoche que j'avais prise pour leur montrer le modèle. Si jamais ils voient un autre cycliste se balader avec ce type de sacoche ( une Ortlieb rouge bien patinée, c'est totalement introuvable au Nicaragua ) ils n'oint donc aucune chance de la choper, le voleur peur dormir tranquille ! Je me demande à quoi ils servent. Je leur laisse quand même le nom et l'adresse de l'hôtel au cas où quelqu'un d'honnête la leur ramène mais je n'y crois plus. Je vais essayer de trouver quelques trucs l'après midi au marché pour remplacer ce que j'ai perdu et je retourne à l'hôtel pour me mettre sur internet et recherche  sur différents sites les références que je vais demander à ma sœur de commander. Avant la tombée de la nuit, je vais profiler de la piscine. Alors que j'étais connecté et que ça marchait pas trop mal dans la salle de restaurant qui était le suel endroit où j'avais à la fois du WIFI une table une chaise et une prise de courant, ilos ont commencé à mettre la sono à fond la caisse. Alors à je me suis levé et j'ai demandé si ils pouvaient baisser Non ils font du KARAOKE ! Mais ils ont dingue de foutre la sono à ce niveau, c'est intenable ! Je me suis retenu de leur foutre une BAFFLE sur la gueule, mais ce n'est pas l'envie qui m'en manquait ! J'ai réussi à obtenir qui'ls m'installent une table et une chaise dehors pas trop loin de l'antenne WIFI et avec une prise à proximité mais le bruit était à la limite du supportable. Puis bien que le WIFI fonctionnait ( j'ai réussi à me connecter à la page d'authentification du routeur ) le réseau est tombé complètement probablement du à une panne générale de courant à Rivas comme hier à la même heure. ( À se demander si ils sécurisent le réseau téléphonique avec des onduleurs si il y a le feu quelque part comment on appelle les pompiers ? D'ailleurs, y a t il des pompiers ? ) Plutôt que d'envoyer 50 gus à la frontière du Costa Rica Ortega ferait mieux d'investir dans les infrastructures du pays, ça serait plus utile. Je crois que cet hôtel devait avoir son groupe électrogène car c'était un des rares endroits allumés dans le coin. Sale journée. j'ai fini par aller au lit avec le bruit du Karaoké. Heureusement que la chambre était un peu plus loin, mais ça porte hélas beaucoup plus loin que le WIFI.

 

Trace GPS du 2 décembre

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir