Qui est en ligne ?

Nous avons 76 invités et aucun membre en ligne

Dimanche 21 novembre

Dimanche 21 novembre Managua le charme suranné de la révolution sandiniste

APrès le déjeuner offert par l'hôtel, je remonte mon drôle d'oiseau pour lui permette de ma balader dans la ville. Je quitte l'hôtel vers 1 h et me dirige vers le lac Managua en espérant trouver une avenue comme le Malecon de la Havane ou celui de Baracoa dans l'est de Cuba. Mais non, Managua n'est pas la Havane et franchement, je suis bien déçu par cette ville où alors je n'ai pas été dans les bons endroits ! Je trouve une grande avenue qui traverse une zone industrielle où presque tout est fermé car on est dimanche et il n'y a que quelques marchands ambulants. Puis je dirige dans l'autre direction en espérant trouver le centre historique. Je demande d'ailleurs ou est le centre historique. Ma question parait complètement saugrenue ... Alors je demande où est la ville cathédrale et je finis par la trouver avec une place ou il y a plusieurs affiches vant les mérites de 31 ans de révolution sandiniste avec le portrait de Daniel Ortega en bonne place. En tout cas la révolution sandiniste n'a pas embelli la ville, c'est le moins qu'on puisse dire : de grandes avenues très larges en plutôt mauvais état des maisons sans style bâties à la va vite des rues sales ou on trouve des déchets partout et des stations services des grandes compagnies principalement américaines ( il y aussi Shell ) Comment ça je n'ai pas vu une seule station PDV ( Petroleo de Venezuela ) comme au Guatemala. Comment ça Daniel Ortega n'achète pas son pétrole chez le camarade Chavez ? Quand à la cuisine je trouve encore des boutiques à hamburger mais couleur locale ( j'ai quand même vu un Mac DO ) mais c'est la même recette que chez Mac DO. Tout ça n'est pas très réjouissant. Demain je file vers le lac Nicaragua et l'île Ometepe. Pour manger, je vais à Puerto Salvador Allende où flotte les 2 drapeaux celui du Nicaragua et celui du Chili, un endroit payant qui doit pas mal ressembler àla fête de l'Huma ( je n'y ai jamais été ) Je vais encore manger des cotes de porcs Barbacoa très grasses avec une salade  et des nachos ( espèce de chips de maïs ) dans un bruit infernal car tous ces restaurants font brailler la sono à fond. Je n'ai qu'une envie c'est d'en partir vite fait. Je retourne sur la place de l'église pour faire quelques photos et je vais rencontrer un autre cycliste Javier qui s'intéresse à mon drôle d'oiseau et à mon périple. Il prend des photos avec son portable et dit qu'il va me les envoyer. Je lui laisse ma carte. Pour manger le soir, je vais voir un espèce de mall à 3 ou 4 étages où il y a quelques restau mais il y a encore que le choix entre des hamburgers et des chinois et la chiasse me reprend. Je vais finir par acheter des yaourts une salade de fruits pré emballée ( mais ça ne m'emballe pas du tout .... ) un jus de fruits des gâteaux et de l'eau et aller manger à l'hôtel faute de mieux.

 

Trace GPS du 21 novembre

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir