Qui est en ligne ?

Nous avons 73 invités et aucun membre en ligne

Lundi 15 novembre

Lundi 15 novembre : Solola Lac Atitlan et retour

Le matin, je n'arrive pas à avoir des renseignements fiables sur les lanchas pour aller à Panajachel car le seule chose dont je suis sur, c'est que la route est fermée. Par contre il est possible d'aller au bord du lac en allant à San Jorge et je me dis qu'après tout le meilleur moyen est d'aller voir comment c'est et comment sont les fameux bateaux. Il y a une bonne descente pour y aller mais au carrefour de la route de Panajachel, pour aller à San Jorge la pente s'accentue et il y a 2 ou 3 virages très serrés à prendre avec beaucoup de précautions même à vide. Après le village la fin est épouvantable, il y a d'abord une partie pavée puis une piste en terre toujours avec une pente très forte et même à vide, j'ai un peu de mal à rester en ligne dans un ou 2 virages. Ça doit être superbe par beau temps mais il fait gris et brumeux c'est un vrai temps de novembre !

A l'arrivée, il y a un petit village dont je n connais pas le nom avec des cabanes en tôle ondulée et en temp normal, il ne doit pas y avoir grand monde qui vient ici, mais comme la route est fermée, c'est un peu différent. Je vais prendre des frijoles avec des nachos ( sortes de chips de maïs ) et de l'eau gazeuse pour avoir des forces pour la montée que j'ai bien l'intention de faire en pédalant. Je discute avec 2 militaires qui me confirment que la route de Panajachel est impraticable y compris à vélo. Puis je repars et le début va être difficile même à vide, car je suis souvent à la limite d'adhérence de la roue arrière et en plus le dérailleur arrière fait des siennes : je ne peux plus passer le plus grand pignon ! Je passe finalement en poussant à la main dans certains passages délicats et avec un peu d'aide d'un flic qui est là pour régler la circulation car les croisements sont impossibles entre 2 gros pick up à plusieurs endroits et ça monte et ça descend sans arrêt. Après San Jorge le pente est moins forte et j'arrive à monter sur le 7eme ou le 8eme pignon. mais il va falloir que je regarde pourquoi ça ne passe pas. Peut être un réglage à faire ? Mais ce n'est pas le moment ni l'endroit car le brouillard et la nuit tombent, il est donc temps de rentrer. Et en plus il fait froid. J'ai les doigts pleins de cambouis à cause des problèmes de chaines et me les nettoyent un peu dans un petit torrent qui n'est quand même pas très propre et je vais me faire une petite coupure. Peut être un bout de verre d'une des nombreuses bouteilles qu'ils balancent n'importe où. Arrivé à l'hôtel, je vais bien me désifecter avec un antibiotique externe on ne sait jamais ... Je vais manger le soir à l'hôtel car il fait vraiment froid et je suis bien content d'avoir ma veste polaire.

 

Trace GPS du 15 novembre

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir