Qui est en ligne ?

Nous avons 33 invités et aucun membre en ligne

Vendredi 10 décembre

Vendredi 10 décembre San José visite musée de l'or

Il y a 3 jours complets que je suis à San José et je n'ai pas encore réussi à visiter un musée. Je prévois donc d'aller au musée national et avant de prendre les renseignements pour un excursion sur u des volcans actifs proches de la ville. J'ai abandonné l'idée d'aller voir l'Arenal qui est le plus actif de tous car il est trop loin, il est proche de la frontière du Nicaragua. On ne peut pas y monter car c'est trop dangereux mais il parait que de nuit par temps clair le spectacle vaut la peine  Normalement ce soir Eduardo rentre du Panama et nous devrions pouvoir manger ensemble. Voila les prévisions de la journée. Mais il va y avoir des contretemps. Après le repas de midi, pris assez tôt, je vais à l'office de tourisme indiqué près du théatre national sur le plan. EN fait c'est une agence de voyage privée qui propose des excusions organisées en bus. Il y a l'Arenal ( 15 heures en tout dont pas mal de bus ) l'Irazu le Poas au programme. J'opte finalement pour le Poas avec une visite d'une plantation de café et d'une coopérative artisanale au programme pour le lendemain. Puis je fonce vers le musée national et j'y arrive mais il est fermé pour fumigation ! J'enrage, ça fait 3 jours que je suis là à régler différents problèmes et le 4eme jour où je vais au musée, il est fermé pour un truc qu'il font une fois par an ! Zut Zut et Rezut {#emotions_dlg.frown} Je demande si il y a un autre musée ouvert celui de l'or à coté du théâtre national d'où je viens !

Après des contrôles de sécurité un peu tatillons, je peux rentrer dans le musée qui est plutôt celui de la monnaie que de l'or. Il y a une exposition sur les différents billets et pièces émis par la Banque Centrale du Costa Rica qui n'existe que depuis 1950. En plus des billets émis ils présentent des projets de billets qui n'ont jamais été mis en circulation.

Avant 1950, les billets étaient émis par différentes banques privées ! Et le musée présente des billets de la même somme émis par différentes banques. Ça alors moi qui croyais que l'émission des pièces et des billets était une prérogative d'état .. J'en apprends des bonnes. Un tel système devait être terriblement inégalitaire et ça devait aussi être un joli bazar. Comment étaient reconnu les billets si ils passaient d'une banque à l'autre ? Mais il y avait bien pire encore : il y avait la monnaie de café qui était émise par les grands propriétaires pour payer leurs ouvriers : Avec leur paye les ouvriers ne pouvaient acheter qu'à leur patron qui bien sur fixait les prix. C'était un bon moyen de les maintenir en esclavage même si il était théoriquement aboli ( je ne sais pas à quelle date il a été aboli au Costa Rica ) Au dernier niveau il ya une exposition avec des objets en or et sur le peuplement indigène du Costa Rica avant l'arrivée des espagnols, mais je dois interrompre la visite car le musée ferme. Puis je retourne à l'hôtel ou j'essaye d'appeler Eduardo pour manger ce soir avec lui car il rentre du Panama ce soir. En fait il arrivera trop tard et nous fixonx rendez vous pour le lendemain devant le théâtre national à 20 h car il y a en même temps le festival de la Luz qui attire énormément de monde.

 

Trace GPS du 10 décembre

 

Profil d'altitude du 10 décembre

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir